Dominique Eustase
Peintre Plasticienne
HomepageSiteMapFavoritesPrintSend to a Friend
search_left
Réseaux Sociaux
 
Bienvenue!
Vign_affiche_du_festival_de_Saumur

 DOMINIQUE EUSTASE à l'exposition Internationale d'Art Naif (Saumur) juin juillet 2016

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

 

 

 

 

 

 

 

 

Mon atelier c'est mon espace de vie quotidien, j'y ai engrangé toutes mes trouvailles de papier, de documents, de tissus, de laine, d'éléments végétaux et minéraux, d'objets chinés à droite à gauche de toutes ces années. Je m'y sens bien, à la fois hors du temps et dans le moment présent.

D'ailleurs que je me souvienne, j'ai toujours été fascinée par l'intensité des couleurs, leurs dégradés, leur harmonie, leur lumière, partout où je pose le regard, je suis heureuse de sentir leurs vibrations au monde.

Grace à une curiosité sans cesse en éveil, j'ai la chance d'avoir des réserves inépuisables d'images qui me trottent dans la tête.

La toile s'offre devant moi terrain vierge à explorer, je prépare l'application avec toutes les couches de Gesso noir ou blanc nécessaires: soit lisses, soit empâtées suivant l'idée du rendu final que je veux donner, et ensuite deux processus se mettre en œuvre, soit j'ai déjà une idée de ce que je veux exprimer et là je dessine directement sur la toile, soit je dépose quelques taches de couleurs au hasard et je laisse courir mon imagination en tournant la toile dans tous les sens Voir une image émerge et entraîne d'autres images comme quand on regarde les nuages ​​pour découvrir merveilleux et étranges décors.

L'expérience créative et je ne pense pas que ce soit terminé, j'expérimente sans cesse avec mon pinceau et la matière colorée, l'acrylique, l'huile où les pigments, je rajouterai à l'envie des éléments de papiers ou des collages de matériaux divers.

Je laisse la toile se reposer un certain moment de mon regard, quitte à la retourner contre le mur, puis quand je regarde cette dernière, je la confirme ou non ce qui peut sembler non conforme à mon image de départ, une dernière exposition au soleil me permets de voir les premiers points susceptibles d'être isolés.

Au bout de toutes ces étapes, je signe, un nuage de vernis pour harmoniser le tout et c'est fini, la toile m'appartiens plus elle peut mener sa propre existence.

© Dominique Eustase 2014. Tous droits reserves.
Make website with WebSelf